royalparcevian.com
Image default
Haute Savoie

à Grenoble et Chambéry, les bureaux de vote ont besoin d’assesseurs pour le second tour



Le second tour de l’élection présidentielle aura lieu dimanche 24 avril 2022. Comme pour le premier tour, des communes des Alpes du Nord, dont Grenoble et Chambéry, recherchent encore des assesseurs pour ce second tour de l’élection présidentielle.

Où sont les assesseurs ? Les villes de Grenoble et Chambéry sont toujours à la recherche d’électeurs qui accepteraient de tenir les bureaux de vote pour le second tour de l’élection présidentielle, prévu dimanche 24 avril.

Une vingtaine d’assesseurs manquent à l’appel à Grenoble. La Ville « compte sur la mobilisation de ses électeurs et électrices afin de garantir le bon déroulement »  du scrutin dans ses 88 bureaux de vote. Il en manque une vingtaine pour le second tour de l’élection présidentielle qui oppose Emmanuel Macron à Marine Le Pen.

Les assesseurs ont pour rôle de s’assurer du bon déroulement du scrutin, de vérifier l’identité des électeurs, de faire signer la liste d’émargement et de tamponner la carte électorale. Ils doivent impérativement être présents à partir de l’ouverture du bureau de vote, à 8 heures jusqu’à la fermeture de ce dernier.

A Chambéry, « la situation est similaire », indique Martin Noblecourt, adjoint au maire chargé de l’administration générale. Dans la capitale savoyarde, il manque aussi une vingtaine d’assesseurs.

« Depuis quelques années, les principaux partis politiques ne fournissent plus d’assesseurs, comme cela était habituellement le cas lors de précédentes élections. On ne dispose donc plus de ces effectifs. Lors du premier tour, on avait beaucoup communiqué pour obtenir assez d’assesseurs. On avait le compte le jour du vote, mais nous n’avions pas de marge », observe Martin Noblecourt.

Pourquoi les principaux partis politiques engagent moins de volontaires lors des scrutins ? « C’est à eux de se prononcer, mais on peut avancer une désaffection de la vie militante ou une baisse d’intérêt », analyse l’adjoint au maire.

La ville de Chambéry cherche donc une vingtaine d’assesseurs pour le 24 avril et espère que la période des vacances ne sera pas un frein. Les volontaires peuvent s’inscrire directement sur le site de la mairie. Il est possible d’être « assesseur suppléant » et donc d’avoir des horaires flexibles, indique la Ville.

Idem pour Grenoble : les volontaires peuvent s’inscrire sur le site de la Ville ou en contactant le standard au 04 76 76 36 36.

En Haute-Savoie, la préfecture indique quant à elle qu’il n’y a « pas de souci en terme d’assesseurs en ce qui concerne » le département.





Source France 3

Related posts

Réveillon du Nouvel An, 6 à table, le chiffre sera-t-il sur son 31 ?

adrien

Sa fille est diagnostiquée autiste, elle crée une école pour accueillir les enfants atteints de troubles de l’apprentissage

adrien

l’équipe Ineos, un rouleau compresseur dans les Alpes

adrien