royalparcevian.com
Image default
Haute Savoie

Biathlon. Reprise timide pour les biathlètes des Alpes en Coupe du Monde



Des tops 10 mais pas de podiums ou de cérémonies des fleurs pour les biathlètes de notre région ce week-end en Finlande, lors de la première étape de Coupe du Monde. Meilleurs résultats pour Chloé Chevalier et Emilien Jacquelin, les deux jeunes prometteurs du Vercors.

Le « 8 » aura définitivement été le chiffre du week-end pour les biathlètes des Alpes à Kontiolahti en Finlande.

Huitième place pour l’Isérois Emilien Jacquelin sur l’individuel et sur le sprint, huitième place aussi pour sa camarade d’entraînement Chloé Chevalier sur le sprint ce dimanche.

 

La frustration au rendez-vous de la reprise

Pour la reprise de la saison, les performances très attendues des Bleus peuvent se résumer en un mot : frustration.

Les Français ont flirté avec le top 10 pendant deux jours sans réussir à rivaliser avec les Scandinaves.

Interrogé par la Chaine l’Equipe à l’issue de sa course, Emilien Jacquelin a estimé que le pic de forme arriverait un peu plus tard pour les Français.

« C’est pas pour nous trouver des excuses mais on a très peu de jours de ski par rapport aux Scandinaves. Avec la crise du coronavrirus notre préparation a été un peu différente. D’ordinaire, en début de saison on part à Sjusjoen en Norvège à 300 mètres d’altitude pour une préparation à basse intensité. Nous, pour trouver la neige en France, on est allé à 1700 mètres d’altitude. L’organisme réagit d’une manière différente. On accumule plus de fatigue mais normalement sur le long terme, ça va nous amener sur un pic de forme un peu plus tard »

 

P8
Ski ✅ Couché ✅ Debout ❌
A suivre !
••
📷 @k_voigt_fotografie

Publiée par Emilien Jacquelin sur Dimanche 29 novembre 2020

Le Haut-Savoyard Antonin Guigonnat a lui signé une neuvième place sur l’individuel avec un 18/20 au tir et une 26e place ce dimanche sur le sprint malgré un 9/10. 

Le Jurassien Quentin Fillon-Maillet échoue à monter sur la boîte mais assiste à deux cérémonies des fleurs en terminant quatrième de l’individuel et sixième du sprint.

Individuel Hommes 20 KM

  1. Sturla Holm LAEGREID (Norvège)
  2. Johannes BOE (Norvège)
  3. Erik LESSER (Allemagne)

Sprint Hommes 10 KM

  1. Johannes BOE (Norvège)
  2. Sebastian SAMUELSSON (Suède)
  3. Martin PONSILUOMA (Suède) 

 


Les soeurs Chevalier en bonne voie

Pour son retour à la compétition après une pause dans sa carrière pour mettre au monde un enfant, Anaïs Chevalier-Bouchet a fini 9e de l’individuel et 12e du sprint.

L’Iséroise estime « qu’il en manque un peu. Je me sentais bien sur les skis mais je ne suis pas satisfaite », a-t-elle réagi sur la chaîne l’Equipe. 

Sa petite soeur, Chloé, a elle signé la meilleure performance française ce dimanche en terminant huitième du sprint. Elle égale son meilleur résultat en Coupe du Monde en blanchissant toutes les cibles. 

« Je sais que j’ai encore pas mal de choses sur lesquelles je peux gratter donc c’est encourageant pour la suite », a-t-elle déclaré. Quant à une place sur le podium, elle pense « que c’est possible mais ça passe par des courses pleines. Il y a encore un peu de travail pour y arriver, je pense que j’en suis capable mais il faut vraiment que tout soit réuni pour le faire ».  

 


Déception pour Justine Braisaz

La sociétaire des Saisies, Justine Braisaz, a elle réussi à sauver les meubles ce dimanche en terminant onzième du sprint avec un 9/10 au tir et le neuvième temps de ski. La veille, elle était passé à côté sur le pas de tir avec un 15/20 qui la relèguait à la 44e place.

Elle a réagi en estimant que « les balles avaient du mal à sortir du canon ». « Un manque de confiance » dû en partie à la course de samedi.

 

 
Individuel Femmes 15 KM

  1. Dorothea WIERER (Italie)
  2. Denise HERRMANN (Allemagne)
  3. Johanna SKOTTHEIM (Suède)

Sprint Femmes 7,5 KM

  1. Hanna OEBERG (Suède)
  2. Marte Olsbu ROEISELAND (Norvège)
  3. Karoline KNOTTEN (Norvège)

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets





Source France 3

Related posts

Y aura-t-il des skieurs à Noël ? C’est LA question qui taraude toutes les stations de ski dans les Alpes

adrien

VIDEO. Ski aux pieds, piolet en main, le nouveau défi fou de Paul Bonhomme, spécialiste du ski de pente raide

adrien

Cinq choses à savoir sur la Grande Odyssée Savoie Mont-Blanc avant le départ

adrien