royalparcevian.com
Image default
Haute Savoie

Entre Savoie et Haute-Savoie, la route des Gorges de l’Arly de nouveau accessible après deux ans de travaux



Le chantier d’envergure de sécurisation de la route des Gorges de l’Arly, en Savoie, a pris fin ce vendredi 18 juin. Un tunnel a notamment été creusé dans la montagne. Route et tunnel devaient être accessibles à partir de 20 heures. 

La route des Gorges de l’Arly voit le bout du tunnel. Fermée depuis l’éboulement spectaculaire survenu en février 2019, elle devait être de nouveau accessible ce vendredi 18 juin à 20 heures. 

En proie à de multiples sinistres depuis 15 ans, la route RD 1212 qui relie Ugine à Flumet via les Gorges de l’Arly a fait l’objet d’un important chantier. Deux ans de travaux et 26 millions d’euros auront été nécessaires pour parvenir à sécuriser cette route régulièrement empruntée.

En moyenne, chaque jour, 5 000 véhicules utiliseraient cette voie, notamment pour accéder aux stations de ski du Val d’Arly. 

« Le coût des travaux de cette route correspond à 25 % du budget d’entretien des routes de Savoie sur trois ans », explique Marc Bencivenga, ingénieur en charge des travaux pour le département.

La décision d’engager ce chantier titanesque a été prise à la suite d’un éboulement, en février 2019.  Plusieurs milliers de mètres cubes de blocs de roche s’étaient détachés de la falaise qui surplombe le tunnel des Cliets.

Quelques mois plus tôt, le département avait pourtant réalisé de gros travaux de sécurisation sur cette zone. Une casquette métallique avait été mise en place afin de contenir une masse instable estimée à 20 000 m3.

« Les géologues ont conclu à l’impossibilité de sécuriser la route dans son ancien tracé et ont trouvé une alternative : celui d’un nouveau tunnel », raconte dans une vidéo Jean-Philippe Laplanche, directeur adjoint des infrastructures du département. 

À ce moment-là, le conseil départemental de la Savoie qui prévoyait déjà depuis plusieurs années d’entreprendre des travaux, décide d’accélérer la prise de décision. 

En octobre 2020, s’ouvre alors le projet de construction d’un pont de 30 mètres de longueur qui enjambe la rivière Arly et le percement d’un nouveau tunnel sur 240 mètres.

 

Un chantier de sécurisation de 26 millions d’euros 

Un chantier qui a également porté sur la sécurisation de sept secteurs particulièrement exposés dans les Gorges, la réparation et la maintenance de 26 murs et 5 ponts, ainsi que le renforcement de la digue de Moulin Ravier. 

« Les Gorges de l’Arly, ce sont 13 kilomètres de falaises relativement instables, il y a plusieurs zones qui sont suivies 24 heures sur 24, et une cartographie géologique chaque année », précise Marc Bencivenga. 

Restent désormais quelques travaux d’équipement en éclairage, qui interviendront de nuit, du 21 au 25 juin prochains. Sur ces périodes, il sera proposé un itinéraire de déviation par la RD 109 via Héry-sur-Ugine. 

 





Source France 3

Related posts

les gendarmes démantèlent un réseau international de trafic de drogue sur le darknet

adrien

le virus circule toujours beaucoup en Haute-Savoie, dans l’Allier et dans le Rhône

adrien

à la CRS Alpes comme au PGHM, les interventions de secours ont doublé cet été 2020

adrien