royalparcevian.com
Image default
Haute Savoie

« Il y a un monde fou », les stations de ski continuent d’attirer de nombreux touristes en cette fin de saison



Les dernières stations de ski de Savoie et Haute-Savoie encore ouvertes ont prévu d’accueillir de nombreux vacanciers, dès ce samedi 16 avril et le début des vacances de Pâques. Un bond de fréquentation, qui conclut une saison hivernale satisfaisante.

Les vacances de Pâques commencent, ce samedi 16 avril, et la neige est encore présente en altitude. Les quelques stations de ski, encore ouvertes en Savoie et Haute-Savoie, ont prévu d’accueillir de nombreux touristes dans les prochains jours.

En plus d’avoir une neige préservée des fortes chaleurs, la station de Val Thorens s’apprête à conclure idéalement sa saison hivernale : « Nous sommes bien plein. Nous sommes habitués à faire de belles fins de saison à Val Thorens. Nous sommes une des stations les plus hautes d’Europe, nous n’avons donc pas de problème d’enneigement. Et les conditions du moment sont vraiment bonnes », se réjouit Vincent Lalanne, directeur de la station.

Nous avons juste eu un trou d’air avec l’interdiction d’entrée des ressortissants britanniques à cause du Covid-19, en début de saison. Mais après, il y a eu un vrai engouement.

Vincent Lalanne, directeur de la station de Val Thorens.

Le taux de remplissage pour les prochaines semaines est de près de 91 % sur l’ensemble du parc de la station : « C’est bien rempli, quasi complet. Nous ne sommes jamais passés en-dessous cette année. Nous avons juste eu un trou d’air avec l’interdiction d’entrée des ressortissants britanniques à cause du Covid-19, en début de saison. Mais après, il y a eu un vrai engouement. »

Beaucoup d’étrangers continuent de profiter de la station savoyarde, où encore 2 mètres de neige sont accumulés sur les pistes. Pour les dernières semaines – la station ferme le 8 mai, à la fin des vacances scolaires -, de nombreuses familles ont planifié leur séjour, tout comme des visiteurs de dernière minute : « Ils profitent des dernières bonnes conditions. »

Pareil dans la station des Deux Alpes, qui a déjà entamé sa mue estivale, mais où les conditions d’enneigement sont encore bonnes entre 2 100 et 3 600 mètres d’altitude. « Il y a un monde fou », témoigne Héléna Hospital, attachée de presse de la station haut-savoyarde.

Des Italiens, des Hollandais, des Belges… De nombreux touristes profitent des dernières semaines. Avec l’arrivée des vacanciers et des familles françaises, près de 9 000 visiteurs par jour sont attendus dans la station. Contre 7 000, en 2019, dernière année avant la pandémie de Covid-19. « Par rapport à cette année-là, une saison de référence, nous sommes à plus de 30 % de fréquentation supplémentaire chaque semaine. » L’attachée de presse se veut rassurante : il reste de la place en station, pour ceux qui veulent profiter une dernière fois du bonheur de la glisse.

En moyenne montagne, les dernières fréquentations sont également surprenantes : « Nous sommes sur une grosse fréquentation lors de la dernière semaine. Nous fermons le 24 avril, mais il peut y avoir du monde pour nos derniers jours », observe, par exemple, le service communication de la station d’Avoriaz. D’autres stations, notamment celles de la vallée de Chamonix, doivent fermer plus tard, autour du 1er mai.

Attention pour se rendre à la neige dès ce week-end : Bison Fûté prévoit un vendredi rouge sur toutes les routes de France dans le sens des départs, ce vendredi 15 avril.

 





Source France 3

Related posts

un premier cas du variant Omicron détecté en Italie, le pays suspend ses vols avec l’Afrique australe

adrien

5 réfugiés vont gravir le Mont-Blanc, un symbole d’espoir et de fraternité

adrien

PHOTOS. Au coeur des spectaculaires opérations de transferts des patients COVID-19 avec le SAMU de Haute-Savoie

adrien