royalparcevian.com
Image default
Haute Savoie

la grande rivale de la skieuse Tessa Worley, Viktoria Rebensburg, annonce la fin de sa carrière



A seulement 30 ans, la skieuse allemande Viktoria Rebensburg, championne olympique du géant en 2010, principale rivale deTessa Worley, annonce sur ses réseaux sociaux l’arrêt de sa carrière. Vicktoria Rebensbourg est née le même jour que la championne du Grand-Bornand.

La skieuse allemande Viktoria Rebensburg, championne olympique du géant en 2010, a annoncé ce mardi 1er septembre sur ses réseaux sociaux l’arrêt de sa carrière à seulement 30 ans. « Aujourd’hui est un jour difficile pour moi, car j’ai décidé de mettre un terme à ma carrière après 13 ans. Je prends cette décision le coeur lourd, après une longue réflexion ces dernières semaines« , écrit-elle sur son compte Instagram, une publication illustrée par une photo de la championne enfant.

Voir cette publication sur Instagram

Hallo liebe Freunde & Fans, Heute ist definitiv kein leichter Tag für mich, denn ich habe mich dazu entschieden, nach 13 Jahren meine Karriere mit sofortiger Wirkung zu beenden. Diesen Entschluss habe ich schweren Herzens & nach reichlicher Überlegung in den letzten Wochen gefasst. Nach meiner Verletzung im Frühjahr & den zurückliegenden zwei Monaten im Schneetraining habe ich gemerkt, dass es mir nicht mehr gelingt, mein absolutes Top-Niveau zu erreichen. Von klein auf war es immer mein Anspruch & Ansporn, um Siege mitzufahren & euch auf der Piste zu begeistern. Da ich nun aber das Gefühl habe, dem nicht mehr gerecht zu werden, ist dies zwar eine sehr schwere aber für mich unausweichliche Entscheidung. Mit der Erinnerung an mein letztes Rennwochenende in Garmisch & dem Sieg bei der Abfahrt, ist es ein schöner Zeitpunkt die Wintersportbühne zu verlassen. Dabei möchte ich mich für die wundervolle Zeit & die jahrelange Unterstützung bei meiner Familie, Freunden & Fans sowie dem @dsv_alpin mit allen Trainern, Betreuern & meinen Partnern herzlich bedanken. Mein Dank gilt auch den Ski-Kolleginnen & all den Menschen, die ich in den zurückliegenden Jahren im Weltcup kennenlernen durfte. Ich bin mir sicher, wir werden uns bald wiedersehen, Eure Vicky Hello dear friends & fans, Today is certainly not an easy day for me, as I have decided to end my career with immediate effect after 13 years. I made this decision with a heavy heart & after much consideration over the last few weeks. After my injury in spring & the past two months of snow training, I realised that I would no longer be able to reach my absolute top level. From a very young age, it has always been my ambition & incentive to compete for success & to inspire you on the slopes. But now that I have the feeling that I can no longer live up to this, this is a very difficult but inevitable decision for me. With the memory of my last race weekend in Garmisch and the victory in the downhill, it is a nice time to leave the winter sports stage. I would like to thank my family, friends & fans as well as the @dsv_alpin with all its coaches, supporters & partners for the wonderful time and the support. Vicky

Une publication partagée par Viktoria Rebensburg (@viktoria_rebensburg) le

 

« Après ma blessure au printemps puis les deux derniers mois d’entraînement sur les pistes, j’ai compris que je ne parviendrai plus à atteindre mon tout meilleur niveau ».

Grande rivale de la double championne du monde française Tessa Worley, avec qui elle partage le même jour de naissance (4 octobre 1989), Viktoria Rebensburg compte deux médailles olympiques (or en 2010, bronze en 2014) et deux médailles mondiales (argent en 2015 et 2019) en plus de trois petits globes (2011, 2012 et 2018), toujours sur sa discipline fétiche, le géant.

De son côté, toujours sur Instagram, Tessa Worley salue Vicktoria et Manuela Moelgg qui a également arrété sa carrière avec un « Les filles, vous allez me manquer, je vous souhaite le meilleur ! »

 De façon ironique, cette spécialiste du géant qui pratiquait de plus en plus les épreuves de vitesse avait remporté la première descente de sa carrière le 8 février dernier à domicile à Garmisch, pour son dernier week-end de Coupe du monde. Le lendemain, elle avait chuté lors du super-G et s’était fracturée le plateau tibial du genou gauche.

Avec 14 victoires, Viktoria Rebensburg est 3e au palmarès des skieuses les plus victorieuses en géant de Coupe du monde derrière la Suissesse Vreni Schneider (20) et l’Autrichienne Annemarie Proell (16). Elle compte au total 49 podiums en Coupe du monde dont 19 victoires (14 géants, 4 super-G, 1 descente), mais n’était pas parvenue cette saison à jouer les premiers rôles en géant.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets





Source France 3

Related posts

Coronavirus : “grosse recrudescence” des dépistages du Covid-19 en Haute-Savoie, mais peu de cas positifs

adrien

des éleveurs s’unissent pour faire face aux attaques de loups dans la vallée de Chamonix

adrien

qui est François Astorg, le nouveau maire écologiste d’Annecy ?

adrien