royalparcevian.com
Image default
Haute Savoie

l’athlète savoyard Christophe Lemaitre n’ira pas aux Jeux olympiques



Auteur d’une saison compliquée, Christophe Lemaitre n’est pas parvenu à atteindre les minima pour se qualifier sur le 200 mètres et sur le 4×100 mètres pour les Jeux olympiques de Tokyo, prévus du 23 juillet au 8 août.

Malgré des états de forme disparates et quelques pépins physiques, tous les grands noms de l’athlétisme français ont été retenus sur la liste publiée par la Fédération française d’athlétisme ce 2 juillet pour les Jeux olympiques de Tokyo, prévus du 23 juillet au 8 août. Tous ? Non. Le coureur savoyard Christophe Lemaitre, licencié à Aix-les-Bains, ne sera pas du voyage cette année.

La désillusion est totale pour Lemaitre, même pas choisi pour le relais 4×100 m. Le médaillé de bronze sur 200 m aux JO de Rio en 2016 paie logiquement une nouvelle saison délicate durant laquelle il ne sera pas parvenu à décrocher les minima olympiques. Avec des chronos très loin du plus haut niveau mondial cette année (10 sec 48 sur 100 m, 20 sec 69 sur 200 m), le Savoyard (31 ans) a confirmé un déclin entrevu depuis son podium brésilien. 

Lemaitre aurait au moins pu être repêché au sein du relais mais avec le 24e temps français sur la ligne droite en 2021, ses chances étaient quasi-nulles d’être du voyage au Japon. Le forfait pour les Championnats de France la semaine dernière à Angers a été l’avanie de trop pour le quadruple médaillé d’or européen.

« Etat physique compliqué« 

« Son état physique et sa saison ont été compliqués« , explique Florian Rousseau, le directeur de la haute performance à la Fédération française d’athlétisme (FFA). « Il devait être présent aux Championnats d’Europe par équipes [fin mai, ndlr] mais on ne l’a pas emmené pour qu’il se prépare pour les Jeux. » 

« Mais il a été contrarié par des bobos et son niveau de performance n’était pas celui que l’on connaissait habituellement chez lui« , ajoute Florian Rousseau. « Même si je suis triste de ne pas avoir rempli les critères pour me qualifier sur 200m qui était l’objectif majeur de ma saison, c’est aussi compréhensible de ne pas avoir été retenu« , a écrit l’athlète dans un message diffusé sur Twitter ce 3 juillet.

Sa déception semble presque plus grande pour le 4×100 m : « j’avais aussi investi beaucoup de mon temps et de mon énergie pour préparer le relais français avec mes camarades« , raconte le nâtif d’Annecy.

« Rassurez vous, j’ai déjà relevé la tête et je continue à m’entraîner pour les meetings organisés entre juillet et septembre afin de finir la saison sur une bonne note et le sourire« , affirme-t-il plein d’optimisme. Une « capacité à rebondir même dans la difficulté » que reconnaît Florian Rousseau, pour qui Christophe Lemaitre reste « quelqu’un qui représente beaucoup pour l’équipe de France et on n’en parle pas au passé.« 

Autre poids lourd français, le spécialiste du 3000 mètres steeple Mahiedine Mekhissi-Benabbad sera lui aussi absent. Pour les autres poids lourds de l’athlétisme français, il n’y a pas eu de suspense. Les blessures et leurs absences aux Championnats de France n’ont eu aucune conséquence fâcheuse pour Jimmy Vicaut (100 m, relais 4×100 m), Pierre-Ambroise Bosse (800 m), Pascal Martinot-Lagarde (110 m haies) et Quentin Bigot (marteau).

Poursuivre votre lecture sur ces sujets





Source France 3

Related posts

Garmisch, dernière station avant les Mondiaux pour les descendeurs

adrien

Pic de pollens en Auvergne-Rhône-Alpes : attention aux allergies

adrien

la gendarmerie mène une opération de grande ampleur après des séries de vols d’outillage électroportatif

adrien