royalparcevian.com
Haute Savoie

Laurent Wauquiez veut convertir les commerces et restaurants d’Auvergne-Rhône-Alpes à la vente en ligne



Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, a annoncé ce jeudi 5 novembre un plan de 50 millions d’euros pour aider les petits commerces à se digitaliser, et à s’appuyer sur les ventes en ligne.

« Arrêter de subir le digital, et en faire un allié ». C’est l’objectif affiché par Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, qui dégaine un nouveau plan d’aide pour le tissu économique de sa région. Ce jeudi 5 novembre, il a annoncé un plan de 50 millions d’euros pour accompagner les petits commerçants et restaurateurs dans la vente en ligne et à distance.

 

Gagner du chiffre d’affaires sur internet

Le plan dévoilé par la région comprend 3 piliers : la vente en ligne, la commande à emporter, et une aide aux marchands et forains. Côté vente en ligne, Laurent Wauquiez se veut ambitieux : « Il faut aller gagner le chiffre d’affaires sur internet, il faut que chaque commerçant puisse mettre ses produits en ligne sur des plateformes clic & collect. »  La région s’engage à prendre en charge jusqu’à 50% de tous les investissements liés à ces démarches. Ainsi, les investissements pour créer ou adhérer à un site web, ceux pour améliorer leur référencement par les moteurs de recherches, les éventuels abonnements d’adhésion à des marketplaces, ou même les dépenses en conseils pour le développement digital seront pris en charge. Les dépenses seront financées pour un montant allant jusqu’à 1 500€, et représentant la moitié de l’investissement consentit.

 

Des aides pour la vente à distance

« On veut arrêter de subir le digital et l’utiliser comme un allié », poursuit Laurent Wauquiez. »On veut accompagner les petits commerçants, restaurants, et tous ceux qui se sont retrouvés arrêtés dans leur activité brutalement pour leur maintenir la tête hors de l’eau ». Pour encourager la digitalisation et la vente à distance, la région propose donc une subvention pouvant aller jusqu’à 80% de la dépense d’investissement et jusqu’à 5 000 € de dépenses pour du matériel informatique, des frais d’aménagements, ou encore l’acquisition d’un véhicule destiné aux livraisons (La région met à disposition 20 à 25 millions d’euros pour ce dispositif). Autre initiative : un annuaire de tous les prestataires de la région sera prochainement mis à disposition des commerçants pour les aider à trouver facilement les prestataires susceptibles de répondre à leurs besoins en la matière.

 

Soutenir l’économie locale

Des aides spécifiques pourront être attribuées aux forains et vendeurs de marchés locaux, pouvant aller jusqu’à 10 000 euros selon les cas. Laurent Wauquiez lance au passage un appel aux consommateurs : « n’achetez pas sur amazon ou ailleurs des produits qui ne viennent pas des commerçants de notre région, sinon tout part aux Etats-Unis ou en Asie, et il ne reste plus rien dans notre région ». Le détail des aides et les démarches à effectuer pour les obtenir seront disponibles sur le site de la région d’ici la semaine prochaine. Les subventions seront rétroactives pour les investissements déjà engagés à partir du 1er octobre.

Ce nouveau plan d’aide vient s’ajouter à un plan de 600 millions d’euros de garanties, rémunérations, prêts et autres aides exceptionnelles qui avaient été annoncés l’été dernier, pour soutenir les acteurs économiques de la région après le premier confinement.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets



Source France 3

Related posts

PHOTOS. Au coeur des spectaculaires opérations de transferts des patients COVID-19 avec le SAMU de Haute-Savoie

adrien

Coronavirus : à Annecy un restaurateur en colère contre ses collègues qui permettent aux clients de manger sur place

adrien

deux entreprises de Haute-Savoie conçoivent un masque transparent réutilisable à l’infini

adrien