royalparcevian.com
Haute Savoie

l’Italie impose le couvre-feu général, des contrôles aux frontières avec la France dès demain



Reconfinement partiel mais couvre-feu généralisé. L’Italie durcit ses mesures sanitaires face à la hausse record des cas de malades du Covid-19. Le couvre-feu prend effet ce 6 novembre, à partir de 22 heures. Des contrôles seront en place aux frontières avec la France dès ce week-end

Ce couvre-feu généralisé à l’ensemble du territoire italien, interdit toutes sorties de 22 h 00 à 05 h 00, et ce jusqu’au 3 décembre. Les lycées passent à l’enseignement à distance, et les musées sont fermés, de même que les centres commerciaux durant le weekend.

Par ailleurs, de nouvelles « zones rouges » – Lombardie, Piémont, Val d’Aoste et Calabre – ont été déclarées « à haut risque » et 16 millions d’Italiens renouent avec le confinement, cependant plus léger que celui du printemps dernier.

En octobre dernier un couvre-feu avait déjà été imposé, mais à l’échelon local et non pas dans tout le pays.

 

 Le pays a recensé  37 809 nouveaux cas de contamination par le coronavirus, ce vendredi 6 novembre sur un total actuel de 499 118 cas, « soit le bilan quotidien plus élevé jamais enregistré », d’après les chiffres fournis par le ministère de la Santé. Les autorités ont également signalé 446 décès supplémentaires dus à l’épidémie au cours des dernières 24 heures.
 

Des contrôles aux frontières avec la France vont être établis dès ce week-end

Principales régions concernées :  La Vénétie et la Lombardie avec respectivement 3387 et 9934 cas. La Lombardie, Le Piemont et le Val d’Aoste ont été classés  en zone rouge.des contrôles aux frontières avec la France vont être établis ce week-end

« Le transit par ces zones reste autorisé, à condition que le déplacement soit motivé par des raisons professionnelles, de santé ou de nécessité (ex : Français de passage en Italie souhaitant rejoindre son domicile habituel en France, transport de marchandises, etc.). Tout déplacement pendant le couvre-feu ou dans les zones orange et rouge doit être justifié par une attestation (site du ministère de l’Intérieur italien).

 

L’Europe, de nouveau l’épicentre du coronavirus

Confrontée à un risque de saturation de ses hôpitaux, la Grèce s’est résolue, quant à elle, à se reconfiner dès samedi 7 novembre, pour trois semaines. 
Avant de quitter son domicile, il faudra théoriquement indiquer par SMS le motif et l’horaire de sortie et attendre le feu vert des autorités, également par SMS. Le coronavirus y a fait 673 mort au total. Mais c’est surtout le nombre de malades hospitalisés en soins intensifs qui inquiète les autorités grecques en raison d’un système sanitaire insuffisant.

Ces dernières semaines, l’Europe est devenue l’épicentre de l’épidémie, la région du monde où le nouveau coronavirus se propage le plus vite et celle qui, depuis jeudi, recense le plus de contaminations: plus de 11,6 millions de cas, dont la moitié répartis entre la Russie, la France, l’Espagne et le Royaume-Uni, et près de 294 000 morts.



Source France 3

Related posts

CARTE. Coronavirus COVID 19 : voici où se trouvent les 834 malades hospitalisés en Auvergne-Rhône-Alpes

adrien

Coronavirus : anxiété, peur de la maladie ou du chômage, tendances suicidaires, les services psychiatrie sous tension

adrien

CARTE. Coronavirus COVID 19 : voici où se trouvent les 1465 malades hospitalisés en Auvergne-Rhône-Alpes

adrien