royalparcevian.com
Image default
Haute Savoie

où, quand et comment en profiter dans les Alpes du Nord ?


La Nuit des étoiles se déroule du vendredi 7 au dimanche 9 août 2020. De l’Isère à la Savoie en passant par la Haute-Savoie, les reliefs alpins offrent de belles opportunités pour en prendre plein les « mirettes ». Voici un petit guide pour vous aider.

La Nuit des étoiles, qu’est-ce que c’est ?

C’est d’abord un concept qui fête cette année ses 19 étés. Créée en 1991 par l’Association française d’astronomie (Afa), la Nuit des étoiles est une occasion privilégiée de découvrir le ciel en compagnie d’animateurs montreurs d’étoiles qui proposent des observations à faire à l’œil nu, aux jumelles ou au télescope. Clubs d’astronomie, associations de médiation scientifique, lieux touristiques, chacun y va de sa propre formule. Chaque année, des dizaines de milliers de participants profitent de ces animations gratuites.

Les premières éditions des Nuits des étoiles se déroulaient sur une soirée au moment du maximum d’activité de la pluie d’étoiles filantes des Perséides (le 12 août). On parlait à l’époque de « Nuit des étoiles filantes ». Maintenant, l’événement n’est plus calé sur un événement céleste précis.

 

La Voie Lactée vue du Centre-Val-de-Loire le 20 juillet 2020.

La Voie Lactée vue du Centre-Val-de-Loire le 20 juillet 2020.

© GUILLAUME SOUVANT / AFP

 

Où en profiter dans les Alpes ?

En Isère :

  • Nuit des Etoiles à Meylan : le 08/08/2020 à 21h30 avec le Groupe d’Astronomie du Dauphiné ;
  • A Saint Maurice l’Exil : du 07/08/2020 à 20h00 au 08/08/2020 à 01h00 avec le Club Samauritain d’Astronomie Orion ;
  • A Crêts-en-Belledonne : le 08/08/2020 à 21h00.

 
En Savoie :

  • Nuits des Étoiles à Entremont-le-Vieux : du 07/08/2020 à 23h59 au 08/08/2020 à 00h00 avec le Club d’Astronomie Paul Gidon ;
  • Nuit des Etoiles à Aillon-le-Jeune : du 07/08/2020 à 22h00 au 08/08/2020 à 01h00 avec Science Explo – Ecole d’Astronomie de Savoie ;
  • A la Table avec la F. P. T. Astronomie : vendredi 7 août 2020, accès à la Plateforme astronomique sur la route du relais TV du Pic de l’huile.

En Haute-Savoie :

  • A Contamine-Sarzin : le 08/08/2020 de 20h00 à 23h59 avec Les Amis de Contamine Sarzin. Deux membres de l’association astronomique Orion seront présents pour installer deux télescopes et accompagner les participants. Rendez-vous 20 heures devant la mairie ;
  • A Sixt-Fer-à-Cheval : un professionnel sera présent pour tout vous dire sur les constellations visibles et peut-être vous sera-t-il possible de profiter du passage de quelques étoiles filantes, la période étant propice à ce phénomène. L’événement se tient samedi 8 août dès 21 heures sur la place de la gare.

 
 

Comment ?

 
On vous conseille de venir avec votre lunette, vos jumelles astronomiques, ou sans. Généralement, une ou plusieurs lunettes sont mises à votre disposition par les organisateurs. En raison de l’épidémie de Covid-19, amenez également vos verres, vos masques anti-Covid, mais aussi des couvertures et des habits chauds. Les nuits sont parfois fraîches à attendre sa bonne étoile !

Notez que certains sites, compte tenu des gestes barrières et mesures sanitaires, peuvent être amenés à réduire le nombre de participants. Des gants seront prévus pour la manipulation des télescopes. Une désinfection régulière des oculaires sera généralement effectuée. L’emploi de gel hydro-alcoolique est recommandé ainsi que le maintien des distances entre les opérateurs.

 

 

Que verra-t-on ?

A l’œil nu, les étoiles du ciel d’été et la Voie Lactée. Lorsque le ciel commence à être assez sombre, repérez le beau Triangle d’été formé par trois des plus brillantes étoiles du ciel : Véga, Deneb, Altaïr. Essayez de reconnaître les constellations qui s’y rattachent à l’aide d’une carte du ciel. Une fois la nuit bien installée, le ciel révèle pleinement sa splendeur étoilée, et la Voie Lactée se déploie d’un bout à l’autre du ciel.
 

Avec un télescope, planètes et ciel profond. En soirée, les vedettes du ciel de l’été 2020 sont planétaires. Pour les heureux possesseurs de télescopes – ou si vous vous rendez sur un lieu d’animation qui en propose – Jupiter et Saturne sont les premières planètes à observer. Puis lorsque la nuit commence à être bien noire, profitez de quelques curiosités telles que l’amas d’Hercule ou encore certains objets décrits dans notre Randonnée céleste dans le Triangle d’été. Ces merveilles cosmiques font partie de ce que l’on appelle le ciel profond, à des distances immensément lointaines de notre planète Terre ; elles nécessitent un ciel bien noir pour être appréciées.

Et si vous persévérez en deuxième partie de nuit, pourquoi ne pas faire une promenade au télescope à la surface de la Lune gibbeuse qui se lève au sud-est ? Une bonne occasion de découvrir quelques cratères et formations lunaires et, pourquoi pas, d’utiliser la Carte de la Lune Stelvision pour se repérer. Vous terminerez cette balade avec la planète Mars. D’ailleurs, dans la nuit du 8 au 9 août, observez le rapprochement progressif de la Lune avec la planète rouge.

Quid des jumelles ? On l’ignore souvent, mais les jumelles permettent de merveilleuses balades dans les étoiles et même de débusquer certains objets du ciel profond. Belles nuits à vous… pleines d’étoiles !

 





Source France 3

Related posts

Animal Cross obtient la suspension de l’abattage indiscriminé des bouquetins du Bargy en Haute-Savoie

adrien

voici où se trouvent les 571 malades hospitalisés en Auvergne-Rhône-Alpes

adrien

CARTE. Coronavirus COVID 19 : voici où se trouvent les 923 malades hospitalisés en Auvergne-Rhône-Alpes

adrien