royalparcevian.com
Image default
Haute Savoie

pourquoi la Savoie renforce l’obligation du port du masque, quand la Haute-Savoie allège ses mesures



C’est l’un des paradoxes de l’évolution de la pandémie, et l’illustration d’une stratégie « au cas par cas ». La préfecture de Savoie annonce, jeudi 16 septembre, la prolongation du port du masque obligatoire en extérieur, tandis que la Haute-Savoie l’allège dans certains lieux. Explications.

« Au regard de l’évolution positive de la situation sanitaire au plan national et départemental et compte tenu que la saison touristique, propice à un fort brassage de population, touche à sa fin« , les mesures visant à freiner la propagation du virus Covid-19 mises en oeuvre cet été en Haute-Savoie sont assouplies par arrêté préfectoral à compter du 16 septembre 2021, indiquent les autorités dans un communiqué et sur leur site.

 

Ce qui change :

  • Fin de l’obligation du port du masque dans les zones à forte concentration de personnes et de l’interdiction de la consommation d’alcool ; 
  • Fin d’obligation de port du masque entre 9h et 2h, sur les 85 communes considérées comme à forte densité de personnes, dans les zones où la fréquentation importante de l’espace public ne permet pas de respecter les gestes barrières et les règles de distanciation physique ;
  • L’interdiction de la consommation de boissons alcoolisées sur la voie publique et dans les espaces publics de plein air (hors établissement recevant du public) est levée.

Cependant, chaque commune peut maintenir ou prendre, à son niveau, des arrêtés municipaux imposant le port du masque ou interdisant la consommation d’alcool sur la voie publique. Cette décision relève de l’appréciation de chaque maire, en fonction des circonstances locales. 

Ce qui ne change pas :

  • Obligation du port du masque dans l’ensemble des communes du département, dans les situations à forte densité de personnes et lorsque la distanciation sociale ne peut être respectée ;
  • Le port du masque reste obligatoire dans tout le département pour toute personne de onze ans et plus : 
    • dans les rassemblements, réunions ou activités organisés sur la voie publique ou dans des lieux ouverts au public de plus de dix personnes ; 
    • sur les marchés, brocantes, vente au déballage ou activités assimilées,  les files d’attente qui se formeraient aux abords des stades, salles de spectacle et de projection, établissements sportifs, chapiteaux/tentes, salles de jeux, musées, et gares, magasins, restaurants et bars et des établissements culturels.

 

Obligation du port du masque prolongée en Savoie


Tendance inverse en revanche, en Savoie. « Compte tenu que la Savoie est toujours au dessus du seuil de 50 pour 10 000 habitants en taux d’incidence, a été prorogé l’arrêté portant l’obligation du port du masque dans les files d’attente, les rassemblements de plus de 10 personnes, les marchés et dans certains établissements soumis au « pass sanitaire », indique ce 16 septembre la préfecture de Savoie.

Selon les autorités, « les indicateurs de suivi de l’épidémie indiquent en effet une situation d’alerte, le seuil étant fixé à 50 pour 100 000 habitants, la saisonnalité avec les conditions météorologiques favorables sont propices au brassage des populations du département, d’autres départements et de l’étranger « .

Le niveau élevé des contaminations s’accompagne, selon les dernières statistiques, d’un afflux de patients pris en charge par les établissements de santé du département (45 patients hospitalisés pour Covid-19 dont 8 en service de soins critiques pour Covid-19 au 10 septembre 2021).

Le port du masque est obligatoire pour toute personne de onze ans et plus dans l’ensemble du département de la Savoie :

  •  Lorsqu’elle accède à des rassemblements, réunions ou activités organisés sur la voie publique ou dans des lieux ouverts au public créant une concentration de plus de 10 personnes ;
  • Dans les marchés, brocantes, vente au déballage ou activités assimilées ;
  • Dans les établissements, lieux et événements suivants dont l’accès est assujetti à la présentation du passe sanitaire : 
  •  salons et foires d’exposition 
  •  parcs zoologiques, d’attractions et à thème 
  • stades accueillant du public payant à l’occasion de la reprise des championnats 
  • casinos, salles de jeux, bowlings 
  •  festivals de plein air 
  •  musées et salles d’exposition 
  •  conservatoires, bibliothèques, médiathèques (hors bibliothèques universitaires et spécialisés) 
  •  navires et bateaux de croisière d’un emport supérieur ou égal à 10 personnes 
  •  cirques , fêtes foraines, à partir d’un seuil de 30 stands ou attractions 
  • et dans les files d’attente qui se formeraient aux abords des établissements, lieux et événements, cités ci-dessus ainsi qu’aux abords des gares et des magasins.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets





Source France 3

Related posts

une soixantaine de classes fermées en Isère, Savoie et Haute-Savoie depuis la rentrée

adrien

Dessine-moi une fresque sur l’écrin blanc de la neige, le nouveau défi du land artiste Saype

adrien

hospitalisations, décès, taux d’incidence… L’évolution de l’épidémie en Isère, Savoie et Haute-Savoie

adrien