royalparcevian.com
Image default
Haute Savoie

première femme à recevoir un piolet d’or « carrière »



Catherine Destivelle va toucher du doigt le Graal : un piolet d’or « carrière ». Une récompense qui honore sa double vie, de grimpeuse puis d’éditrice de livres sur la montagne et l’escalade.

Elle a appris la nouvelle, à son retour d’une randonnée en famille.

Son nom va allonger la liste prestigieuse des grands de la montagne et de l’alpinisme, Catherine Destivelle va recevoir le piolet d’or « Carrière » 2020. Une récompense qui est attribuée depuis 2009 à un(e) alpiniste de renom, parmi eux Walter Bonatti, Reynold Messner, Doug Scott, Chris Bonington, Jeff Lowe ou encore Robert Paragot, seul Français jusque-là.

Elle a appris que la nouvelle était officielle, aujourd’hui, mardi 20 juillet 2020, alors qu’elle rentrait d’une randonnée en famille (la traversée du Liskamm, entre le Valais et la vallée d’Aoste). Catherine est la première femme à recevoir cette distinction suprême et s’en étonne un peu.  » J’ai été surprise dans un premier temps et puis contente. J’ai l’impression de ne pas avoir le même palmarès que mes illustres prédécesseurs, mais bon, en même temps cela me fait plaisir, c’est une reconnaissance du milieu. »

 

De son coté, l’organisateur des piolets d’or assume ce choix. « Ce prix récompense sa carrière et son engagement dans l’édition. Elle était dans les tuyaux depuis quelques années, car elle remplissait plusieurs critères, confirme Christian Trommsdorff, également président du GHM. « On essaie de varier les nationalités et c’était sans doute le tour de la France. On récompense aussi des alpinistes qui font la promotion de notre discipline et c’est le cas avec Catherine qui se bat avec sa maison d’édition (les Editions du Mont-Blanc), le fait qu’elle soit une femme a également pesé ». 

De retour aux Houches, où elle habite, Catherine va se pencher sur l’année 2021 qu’elle est en train de boucler avec deux gros projets à venir. Un livre sur l’histoire des piolets d’or justement, et un nouvel opus de sa série pédagogique sur les activités de montagne: « La rando, tu connais ? », un livre sur les jeunes et leur approche de la montagne.

Le 19 septembre 2020, si le Covid ne s’en mêle pas, Catherine Destivelle, prendra la direction de Ladek, en Pologne, où on lui remettra son prestigieux trophée.

 Catherine Destivelle alpiniste et éditrice

Catherine Destivelle est née le 24 juillet 1960 à Oran.

Grimpeuse et alpiniste dans les années 80 et 90.

Pendant sa carrière en compétition, elle fut considérée comme l’une des toutes meilleures grimpeuses mondiales en libre et en solo intégral.

Elle est encore à ce jour la seule femme à avoir vaincu en solitaire les Grandes Jorasses, le Cervin et la face nord de l’Eiger.

Nommée Chevalier de l’ordre national du Mérite en 1993.

Nommée Chevalier de la Légion d’honneur en 2007.

À partir de 2011, avec Bruno Dupety, elle lance les Éditions du Mont-Blanc, spécialisées dans les livres sur la montagne et l’alpinisme.

 



Source France 3

Related posts

3 moments forts à retenir du débat du second tour à Thonon (Haute-Savoie) diffusé sur France 3 Alpes

adrien

une plainte pour « mise en danger de la vie d’autrui » jugée recevable

adrien

3 moments forts à retenir du débat du second tour à Annecy (Haute-Savoie) diffusé sur France 3 Alpes

adrien