royalparcevian.com
Image default
Haute Savoie

trois monuments vont bénéficier d’aides à la rénovation dans les Alpes


La Mission patrimoine portée par l’animateur Stéphane Bern a dévoilé mercredi 6 janvier les montants accordés aux projets de rénovation du patrimoine pour l’année 2020. Figurent sur la liste le Fort de Comboire, l’ancienne chapelle Saint-Anthelme de Chignin et l’église Saint-Loup de Servoz.

Une centaine de sites en France et outre-mer ont été retenus en 2020 et vont donc bénéficier d’aides à la rénovation grâce notamment aux tickets à gratter vendus dans les bureaux-tabacs. Trois sites ont été choisis cette année en Isère, Savoie et Haute-Savoie.

 

66 000 euros pour le Fort de Comboire, en Isère

« Ce patrimoine militaire dans un site naturel exceptionnel » a été retenu par la Mission Patrimoine. Un soulagement pour l’association des Amis du fort de Comboire qui se bat depuis plus de sept ans pour le sauvegarder de la ruine. Le Fort va bénéficier de 66 000 euros pour la restauration des menuiseries du casernement.

Les bénévoles de l'association des "amis du Fort de Comboire".

Les bénévoles de l’association des « amis du Fort de Comboire ».

© Aurélie Massait / France 3 Alpes

L’association avait fait appel à la Fondation du patrimoine pour une première tranche de travaux de restauration de menuiseries de la façade du pavillon des officiers. L’opération de 32 000 euros avait été financée par des partenaires publics et privés et le fort avait reçu le label “Patrimoine de l’Isère” par le Département. Pour la deuxième tranche des travaux, l’association avait lancé une collecte en ligne mais avait réuni à peine 20 % de la somme. Autant dire que cette dotation tombe à pic.

 

258 000 euros pour l’ancienne chapelle Saint-Anthelme de Chignin, en Savoie

Cet édifice du XIXe siècle, très abîmé, ne pouvait pas être rénové depuis des années faute de moyens. Les travaux de décoration, plâtrerie, peintures et remise aux normes électriques vont donc pouvoir commencer. Ils se chiffraient à 276 000 euros. Cette somme permettra de couvrir une grande partie des travaux de décoration, plâtrerie, peintures et remise aux normes électriques vont donc pouvoir commencer. Ils se chiffraient à 276 000 euros.

L’urgence porte sur la gestion des eaux pluviales et sur la nécessité de stopper toutes infiltrations d’eau dans les maçonneries

L’urgence porte sur la gestion des eaux pluviales et sur la nécessité de stopper toutes infiltrations d’eau dans les maçonneries

© Site Fondation du Patrimoine.DR

La commune vient d’injecter autour d’un million d’euros sur le budget communal pour refaire le confortement de cette bâtisse, la mise hors d’eau et hors d’air. « Pour une petite communauté comme Chignin, ça représente une somme importante. Sans la mission Bern, on ne pourrait pas rénover l’intérieur de la chapelle », a réagi le maire.

 

 250 000 euros pour l’église Saint-Loup en Haute-Savoie

L’église de Saint-Loup, en Haute-Savoie, est un patrimoine religieux de 1537. Afin de sécuriser l’édifice, des travaux doivent être entrepris pour doter le bâtiment d’un toit. La reprise de la décoration intérieure, murs, fresques, croix de consécration, autels et retables est également prévue. Ces travaux sont l’aboutissement de précédentes restaurations qui ont concerné le clocher, la consolidation des voûtes, l’assèchement des murs, la tribune et la sécurisation de la sacristie. 

La somme allouée par la mission patrimoine permettra de réaliser une partie des travaux chiffrés à 475 000 euros : restauration des fresques, sols, autel, chauffage, électricité et sonorisation.


© Creative commons / Wikipédia

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets



Source France 3

Related posts

horaires, parcours, le profil de la 18e étape entre Méribel et La Roche-sur-Foron

adrien

COVID 19 et reconfinement : téléchargez l’attestation de déplacement

adrien

à la CRS Alpes comme au PGHM, les interventions de secours ont doublé cet été 2020

adrien