royalparcevian.com
Image default
Haute Savoie

une large victoire pour Emmanuel Macron



Emmanuel Macron vient tout juste d’être réélu président de la République ce dimanche 24 avril. En Haute-Savoie, fief inébranlable des Républicains, il a recueilli plus de 61% des voix, contre 39% pour Marine Le Pen. A la vue de ces résultats, la majorité semble en mesure de remporter les 6 circonscriptions de Haute-Savoie lors des Législatives de juin prochain.

Sans surprise, la Haute-Savoie a choisi Emmanuel Macron. Le Président sortant récolte plus de 61% des suffrages, un meilleur score qu’au niveau national. Toutes les grandes villes lui sont favorables.

 

LREM est cette fois bel et bien la force centrale de la politique haut-savoyarde. Dans le département, seule une cinquantaine de communes (sur 279) ont placé Marine Le Pen en tête à l’issue du second tour. Et il ne s’agit que de petites communes rurales.


Dans les grandes villes, Emmanuel Macron s’impose très largement : à Annecy (70.3%) ou à Thonon (63.8%) par exemple. Même dans la vallée de l’Arve, jadis terre de conquête favorable au FN, le Président sortant arrive en tête : à Cluses (56.2%) comme à Bonneville (58.3%). Seules Magland (59%) et Scionzier (52%) ont, pour les villes importantes, donné leur préférence à Marine Le Pen.

 

Même Annemasse, seule ville de gauche du département et qui avait voté nettement en faveur de Jean-Luc Mélenchon au premier tour (33%), s’est tournée sans ambiguïté du côté d’Emmanuel Macron (66.1%).

Un succès total, donc, pour le Président de la République. Succès qui peut s’expliquer par l’ancrage traditionnel de la Haute-Savoie au centre-droit, aujourd’hui incarné par LREM. Mais aussi par le soutien clair et rapide de tous les élus de droite du département au président sortant, dès le soir du premier tour. Martial Saddier, ancien député LR et actuel président du Conseil départemental, avait immédiatement appelé à voter Macron.

Dans ce contexte, et alors que la droite avait toujours remporté la mise en Haute-Savoie (l’un des cinq départements seulement à avoir placé François Fillon en tête au premier tour, en 2017), la question des législatives s’annonce épineuse.

Aujourd’hui, LREM détient quatre des six circonscriptions. Les deux dernières sont aux mains des Républicains. A la vue des résultats du premier tour de cette Présidentielle, la majorité semble en mesure de réaliser le grand chelem.

Sauf si un accord est trouvé avec les deux députées LR sortantes : Virginie Duby-Muller et Christelle Petex-Levet. Cette dernière était justement présente au meeting de Bruno Lemaire, la semaine dernière, dans la vallée de l’Arve. Preuve que les discussions ont déjà commencées en vue du troisième tour…





Source France 3

Related posts

une association tire la sonnette d’alarme face aux incivilités autour de l’entrepôt de Seynod en Haute-Savoie

adrien

Derrière le lavabo, portrait formidable de l’autre Téo, photographe et cinéaste en Haute-Savoie

adrien

ce pilote vole en ULM avec ses oies au-dessus du lac d’Annecy

adrien