royalparcevian.com
Voyager

Coronavirus : face à la crainte d’un retour de l’épidémie, la montagne attire les vacanciers

vacances à la montagne

Pendant le confinement, beaucoup de professionnels du tourisme avaient misé sur la montagne pour la relance du secteur. Selon eux, les grands espaces répondraient au besoin de nature et de sécurité des Français déconfinés. Ils ne s’étaient pas trompés, car la montagne a été très prisée cet été. De plus, avec la menace d’un retour de l’épidémie, même les vacances au ski connaissent déjà un succès important.

Un hiver en France à skier dans les Alpes

Pendant les vacances d’hiver, les Français sont nombreux à partir très loin pour profiter du soleil et de la chaleur, mais ils sont aussi très nombreux à rester en France pour profiter des formidables stations de ski que l’on y trouve. Les plus chanceux d’entre eux peuvent même parfois faire les deux. Or, cette année, avec l’épidémie de coronavirus qui s’installe et rend les voyages compliqués, le secteur du tourisme alpin devrait pouvoir en profiter.

Effectivement, comme les Français doivent déjà se battre pour être remboursés des vols annulés cet été, ils sont nombreux à préférer miser sur un séjour tout compris dans les Alpes pour cet hiver. Même un reconfinement partiel de la population à la fin de l’été ne menace pas les stations de ski pour l’hiver prochain. Elles s’annoncent donc comme la destination phare de la prochaine saison.

La montagne en été séduit les Français cet été

Le pari des professionnels du tourisme a été remporté : les Français ont effectivement été très nombreux à préférer un séjour à la montagne cette année. Bien sûr, les touristes sont aussi très nombreux sur les plages des côtes françaises, mais la montagne a su tirer son épingle du jeu cette année.

Il faut dire que les grands espaces de la montagne apportent exactement la dose de nature et de tranquillité dont les Français ont besoin. Par ailleurs, les activités n’y manquent pas, ce qui permet à chacun d’oublier les trois mois d’ennui passés confinés chez soi.

La peur d’une seconde vague ne gêne pas encore la saison touristique

À la montagne comme à la mer, la crainte d’une seconde vague de l’épidémie ne semble pas ralentir la fréquentation des régions les plus touristiques. Au contraire, cela semble jouer en la faveur des villes de montagne.

Effectivement, les distanciations sociales y sont plus faciles à respecter du fait d’une concentration moins dense de la population et de la nature différente des activités qui y sont proposées. Une bonne nouvelle pour les professionnels du secteur touristique installés à la montagne, mais aussi pour les saisonniers qui retrouvent du travail.

Related posts

Cet été, partez en Haute-Savoie sereinement !

administrateur

Que faut-il faire obligatoirement pour voyager à Oman ?

administrateur

Idées d’itinéraires pour une croisière fluviale en France réussie

administrateur