royalparcevian.com
Afrique

Voyager à la Réunion 2020

voyager île de la Réunion

Voyager et découvrir les plus beaux sites touristiques notamment avec une location de voiture à la Réunion en 2020…voilà un sujet qui intéresse ceux qui souhaitent découvrir ou redécouvrir cette destination. Malgré le fait d’avoir été la seule destination du Sud-ouest de l’Océan Indien à continuer à accueillir les voyageurs sans contrainte, le secteur touristique réunionnais a enregistré des chiffres désastreux à cause du coronavirus.

Tourisme à la Réunion : bilan post-Covid

Moins 65%, voilà le recul de la fréquentation de l’Aéroport Roland-Garros en juillet et août 2020, en comparaison avec la même période en 2019. Et pourtant, de nombreux dispositifs ont été mis en place pour maintenir les secteurs du voyage et du tourisme hors de l’eau :

  • Maintien des vols et des tarifs réguliers

 

  • Trafic assuré par plusieurs compagnies aériennes (Air France, Air Austral, French Bee, Corsair)

 

  • Rétablissement du trafic commercial dès début juillet

 

Malgré tout, le bilan post-Covid est désastreux. Tous les secteurs liés au voyage et au tourisme ont enregistré des reculs importants. On peut citer les domaines de l’hôtellerie, de la restauration ou encore de la location de voiture.

Les activités touristiques peinent à reprendre

Les sites à visiter absolument à la Réunion sont plus beaux que jamais. Une location de voiture à la Réunion serait idéale pour les découvrir un à un, sans le rush touristique habituel. Cependant, force est de constater que les activités touristiques de la Réunion ne sont pas encore au top de leur forme.

Les experts du domaine sont même septiques quant à l’avenir immédiat du tourisme à la Réunion. Le Président de l’Île de la Réunion craint d’ailleurs les conséquences économiques de cette pandémie qui met à mal le développement du secteur touristique alors que son développement était le fruit de longues années d’une politique ambitieuse.

Quoi qu’il en soit, voyager à la Réunion permettra de soutenir la filière touristique. Le marché de la location de voiture à la Réunion est déjà à la disposition des voyageurs désireux de conduire lors de leur séjour afin de se déplacer à leur guise et à leur rythme. Tous les autres secteurs liés au tourisme (hôtellerie, restauration, transport, loisirs, etc.) sont également à pied d’œuvre pour relancer l’économie locale

Plan de relance déjà en marche

En plus de l’exonération des charges sociales proposées par le gouvernement et qui s’élèvent à près de 3 milliards d’euros (destinée aux secteurs les plus touchés par la crise), le tourisme réunionnais a bénéficié de 27 millions d’euros de la part de la Région. Cet appui financier a pour but de relancer l’économie de proximité des acteurs touristiques.

D’autres dispositifs ont également été mis en place :

  • Promotion du marché local à travers entre autres de grandes campagnes de communication
  • Fonds de relance et de soutien aux acteurs touristiques (10 millions d’euros)
  • Remise en activité de la culture et de l’événementiel
  • Mise en place d’infrastructures spécifiques pour l’accueil des croisières

En tout cas, les prochains mois annoncent un léger éclairci pour la Réunion parce que Saint-Denis figure en tête de liste sur les intentions de départ des Français. Certes, d’après ce sondage, seuls 6% des Français projettent de voyager après cette pandémie, mais la plupart d’entre eux souhaitent donc visiter la Réunion.

Related posts

Comment louer une voiture en Tunisie ?

administrateur