royalparcevian.com
Image default
France

8 visites incontournables à faire dans le Vieux-Lille

Comme son nom l’indique, le Vieux-Lille est la vieille ville de Lille située dans le nord de la ville. Vous y trouverez la véritable âme flamande de la ville : en vous promenant devant les bâtiments en briques rouges et en serpentant dans les rues étroites et pavées, vous aurez peut-être l’impression d’être tombé sur un vieux quartier belge plutôt que sur un quartier français. C’est également là que se trouvent la plupart des principales icônes touristiques et principaux restaurants de Lille. Voici les meilleurs endroits à explorer dans le Vieux-Lille !

Hospice Comptesse

L’Hospice Comptesse, également appelé Hospice Notre Dame, remonte au 17e siècle et a été construit en 1237 sur ordre de Jeanne, une comtesse de Flandre. L’hospice est devenu un musée en 1962, et accueille aujourd’hui une exposition sur la vie sociale et culturelle à Lille entre le XVIIe et le XVIIIe siècle. La structure des chambres, le mobilier, les peintures et les décorations ont été laissés intacts et inchangés, vous aurez donc peut-être l’impression de voyager dans le temps en entrant dans ce bâtiment. Vous aurez donc l’impression d’avoir voyagé dans le temps en entrant dans ce bâtiment. Il y a également un jardin où l’on trouve une trentaine de plantes médicinales différentes, les mêmes que celles qui étaient probablement utilisées lorsque l’hospice était encore en activité.

Cathédrale Notre Dame de la Treille

La cathédrale Notre Dame de la Treille tire son nom d’une figure de la Vierge datant du XIIe siècle, considérée comme un symbole important de la ville par les citoyens catholiques de Lille. Les riches habitants de la ville ont financé la construction de cette cathédrale, qui a commencé à la fin du XIXe siècle mais n’a été achevée que très récemment, dans les années 1990. La figure de la Vierge que vous pouvez aujourd’hui visiter dans l’église est en fait une réplique, car l’original a été volé en 1959 et est toujours porté disparu à ce jour !

La maison de naissance et d’enfance de Charles de Gaulle

Le héros lillois Charles de Gaulle est probablement l’homme le plus populaire et le plus célèbre de France. Dans la rue Princesse du Vieux-Lille, vous trouverez la maison où il est né en 1890 et où il a grandi pendant ses premières années, qui est maintenant un musée en son honneur. Ce dernier abrite non seulement les objets et les biens les plus importants de l’enfance et de l’adolescence de l’homme français, mais il propose également une reconstitution détaillée des habitations bourgeoises du XIXe siècle pour donner aux visiteurs un sens immersif de la vie quotidienne dans la Lille industrielle.

L’église Saint André

Ceux qui s’intéressent particulièrement à la vie et à l’époque de Charles de Gaulle à Lille devraient faire leur prochain arrêt à l’église Saint André, où le célèbre général a été baptisé. Saint André a été construite entre le 18ème et le 19ème siècle par trois architectes différents, chacun contribuant à un mélange de styles et de détails pour créer une composition originale. Elle est aujourd’hui considérée comme un monument historique précieux en France.

Vieille Bourse

L’ancienne Bourse de Lille, appelée ainsi après avoir été remplacée par la nouvelle Chambre de commerce et d’industrie, est probablement le bâtiment le plus prestigieux de toute la ville. Elle a été classée « monument historique » de France en 1921, lorsque la Chambre a fermé ses portes. L’ancienne Bourse est composée de 24 maisons identiques autour d’une cour où se déroulent les principales activités de la ville, qui sert également de point de rencontre central des citoyens et des passants. Ce bâtiment témoigne de la grande activité commerciale et financière de Lille au cours de sa longue histoire, notamment dans sa concurrence commerciale avec des rivaux comme Anvers, Gand et Bruges. L’un des points forts les plus curieux de l’intérieur est une statue de Napoléon, considéré comme protecteur de l’industrie, qui a été érigée lors de la visite de Napoléon III à la Bourse en 1853.

Citadelle de Lille

La Citadelle de Lille est une fortification militaire construite au XVIIe siècle pour défendre la ville. Elle est également connue sous le nom de « la reine des citadelles », la reine des fortifications militaires, un terme inventé par son propre constructeur qui était à juste titre fier des dimensions et de la qualité architecturale remarquables de la citadelle. L’accès principal à cette forteresse bien conservée est constitué par la Porte Royale, fermée par un pont-levis à crémaillère qui fait face à la ville. La Porte Dauphine servait d’entrée de secours à la forteresse et constituait un moyen crucial pour faire entrer des renforts et des ressources sans que l’ennemi ne soit détecté. La Citadelle est un endroit idéal pour se promener, surtout par une journée ensoleillée où l’on peut profiter pleinement de l’aire de jeux, du zoo et du parc d’attractions Les Poussins, tous situés dans l’enceinte de la forteresse. De là, vous pouvez poursuivre votre promenade jusqu’au Bois de Boulogne, le plus grand espace vert de la ville qui se trouve tout autour de la Citadelle.

Le zoo de Lille

Situé dans la citadelle et à quelques pas du centre ville, le zoo de Lille s’étend sur une superficie de 3,5 hectares, répartis en 6 zones thématiques : la Volière, la Maison tropicale, la Vallée des singes, l’Ile de Madagascar, la Terre américaine et la Terre africaine. Le zoo abrite en tout 70 espèces animales différentes, dont le rare rhinocéros blanc, avec un total de 250 créatures individuelles à découvrir. Les objectifs du zoo sont d’éduquer le public en matière de biodiversité et d’espèces menacées, et de sensibiliser les gens à certaines espèces qui luttent contre l’extinction. Chaque année, environ un million de personnes visitent ce zoo et participent aux nombreuses activités et animations qui y sont organisées. Et surtout, c’est gratuit ! Prix : Entrée gratuite

Porte de Gand

La Porte de Gand est l’une des entrées historiques dans les anciens murs qui entourent le vieux quartier de Lille. La magnifique façade peut être divisée en trois zones. La zone inférieure présente trois arcs, bien que seul l’arc central était présent lors de la construction de la porte à l’origine ; les deux autres ont été ajoutés par la suite pour améliorer la circulation. La partie centrale et la partie supérieure sont reconnaissables à la couleur rouge des briques. La section centrale est fortement ornée de décorations et d’ornements, parmi lesquels vous verrez l’emblème de la ville elle-même. Dans la partie supérieure se trouve une console centrale blanche, qui abrite une douce petite statue.

Petit bonus si vous n’en avez pas assez

Palais des Beaux-Arts

Le Palais des Beaux-Arts présente de somptueuses œuvres d’art flamandes et néerlandaises, notamment de Rubens, David, Courbet et Goya. Cependant, le point culminant est constitué par les caves voûtées qui contiennent de nombreuses peintures et sculptures flamandes du Moyen Âge et de la Renaissance.

Rang du Beauregard

Les élégants bâtiments du XVIIe siècle du Rang du Beauregard resplendissent sur la Place du Théâtre, en face de la Vieille Bourse. La rangée de maisons a été créée en 1687 par Simon Vollant sur la base des directives du conseil municipal de Lille afin d’uniformiser l’architecture du centre ville. Les bâtiments devaient être conformes à des normes de conception spécifiques s’alignant sur la Vieille Bourse.

Les constructeurs devaient suivre un plan de trois étages avec un grenier au-dessus et n’étaient autorisés à utiliser que la pierre et la brique. Les bâtiments présentent des lignes classiques simples avec des cartouches décoratifs tels que des parchemins, des cornucopies et des anges.

Le Rang du Beauregard est un exemple du style baroque néoclassique de Lilloise et est étroitement lié à l’histoire de Lille. Sur les façades se trouvent des boulets de canon du siège de Lille par les Autrichiens en 1792.

Musée d’Art et d’Industrie André Diligent : La Piscine

Ce musée d’art moderne exceptionnel surprend les visiteurs par son lieu inattendu : l’ancienne piscine Art Déco de Roubaix, à 15 kilomètres de Lille. Bien qu’elle ne soit plus utilisée pour la baignade, la piscine offre un cadre unique pour les collections du musée.

Des galeries d’art réparties sur trois étages présentent une grande variété d’œuvres d’art. Un intéressant assortiment de céramiques de Picasso, Dufy et Chagall (entre autres) orne les abords de la piscine. Les tableaux des XIXe et XXe siècles d’Ingres, Vuillard, Bonnard, Vlaminck, Mondrian et Dufy, qui font partie de la collection des Beaux-Arts, sont à ne pas manquer.

Après avoir vu les œuvres d’art, les visiteurs peuvent prendre un repas ou un rafraîchissement au restaurant. Les jours ensoleillés, il est particulièrement agréable de s’asseoir sur la terrasse extérieure du restaurant avec vue sur le jardin. La boutique du musée propose une sélection de livres, de cartes postales, de jeux et de bijoux.

Eglise Saint-Maurice

L’église Saint-Maurice est une belle église gothique qui a été fondée au XIVe siècle. L’église a été rénovée à plusieurs reprises, jusqu’au XIXe siècle, tout en conservant un sens de l’unité architecturale. Avec sa tour sur la façade, le bâtiment est un exemple de « Hallekerque » (église en forme de grange), un type de structure adaptée au sol fragile et marécageux de la Flandre.

L’église Saint-Maurice se distingue également par son intérieur harmonieux, composé de cinq nefs et de 36 hautes colonnes. Le sanctuaire est décoré de peintures des XVIIe et XVIIIe siècles réalisées par des artistes lillois.

Une autre église intéressante à proximité est l’église Sainte-Catherine, rue Royale, qui est bordée de beaux bâtiments historiques. Cette église gothique du XVe siècle possède un tableau exceptionnel, le Martyre de Sainte-Catherine de Rubens, dans la nef nord.

À l’autre bout de la rue Royale se trouve l’église Saint-André. Cette église du XVIIIe siècle a été construite pour l’ordre des carmélites.

Related posts

10 visites incontournables à faire à Bordeaux

Emmanuel

Lac de Monteynard : Trois choses à faire dans ce site touristique !

Emmanuel

Weekend en famille : Rencontre avec le guépard, le félin rapide comme l’éclair

administrateur